الإشهار 2
ads980-90 after header

Un policier brandit son arme pour arrêter un individu dangereux

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Un fonctionnaire de police, de grade de gardien de paix, exerçant à la préfecture de police de Tanger, a été contraint de brandir son arme de service sans en faire usage, samedi à midi, pour arrêter un individu ayant exposé une personne à une agression physique dangereuse et opposé une résistance farouche aux éléments de la police à l’aide de l’arme blanche.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), une patrouille de motards relevant des unités mobiles de la police de secours de Tanger était intervenue pour arrêter le suspect (28 ans) qui exposait une personne aux coups et blessures au niveau de la tête à cause d’un conflit.

Le mis en cause avait opposé une résistance farouche à l’aide de l’arme blanche, contraignant le fonctionnaire de police à dégainer son arme de service pour neutraliser le danger émanant du suspect, avant de l’arrêter et de saisir le couteau en sa possession.

La personne blessée a été transférée aux urgences de l’hôpital régional de Tanger pour recevoir les soins nécessaires, alors que le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut la DGSN.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.