الإشهار 2
ads980-90 after header

Rentrée scolaire: La course aux fournitures commence

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

A quelques jours seulement de la rentrée scolaire 2019-2020, les familles de la ville d’Al Hoceima se ruent de plus en plus vers les librairies afin d’effectuer les achats des fournitures nécessaires.

Que ce soit au sein des grandes surfaces ou des librairies, les parents se font très nombreux pour compléter leurs listes de fournitures scolaires avant la rentrée, cherchant à éviter l’afflux habituel que connaissant ces endroits lors des premières semaines de l’année scolaire.

Face à cette demande, c’est sans grande surprise que les librairies de la ville ont réussi, comme à l’accoutumée, à se munir des quantités nécessaires de livres et de fournitures scolaires, notamment les cartables, les cahiers, les stylos et les couvertures, au grand bonheur des familles.

Plusieurs libraires ont d’ailleurs confié à la MAP, avoir enregistré une assez bonne affluence des familles. Ils ont précisé que l’ensemble des fournitures scolaires est disponible à des prix raisonnables, soulignant que si certaines familles ont déjà complété leurs achats pour la rentrée scolaire, d’autres préfèrent attendre la rentrée des classes.

Dans ce sens, Ahmed B., libraire à Al Hoceima, a fait savoir que cette rentrée a connu une ruée vers les fournitures scolaires avant même le début des cours.

Ahmed, qui vend des livres et des manuels scolaires depuis 1976, a précisé que sa librairie propose, outre les livres, les manuels et les fournitures scolaires, un nombre important de romans, de livres scientifiques ainsi que de magazines culturels et économiques en arabe et d’autres langues, et ce bien que la demande des livres scientifiques ait accusé une baisse ces dernières années.

Les libraires et les propriétaires de librairies jouent un rôle conséquent dans la sensibilisation quant à l’importance de la culture et de la lecture, notamment en facilitant aux élèves l’accès aux livres, ce qui nécessite de les soutenir afin de mener à bien leurs tâches, a estimé Ahmed, notant que pour sa part, il fait en sorte que sa marge bénéficiaire soit raisonnable.

Alors que certaines familles se rendent au sein des librairies pour leurs achats de la rentrée, d’autres préfèrent les grandes surfaces de la ville, qui n’hésitent pas à proposer des prix compétitifs et des promotions alléchantes.

La commercialisation des livres, des manuels et des fournitures scolaires à des prix raisonnables représente, sans nul doute, une étape importante de l’apprentissage des élèves et contribue clairement à garantir les conditions nécessaires pour débuter une très bonne rentrée scolaire.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.