الإشهار 2
ads980-90 after header

Région TTA: Des projets environnementaux, culturels et économiques approuvés

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, réuni lundi en session ordinaire du mois de juillet, a approuvé des projets environnementaux, sociaux, économiques, sanitaires et culturels, ainsi que ceux de promotion de l’emploi et de la formation professionnelle.

Le Conseil a ainsi approuvé à l’unanimité des participants à cette session, tenue en présence notamment du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, de la présidente et des membres du conseil régional, les 53 points inscrits à l’ordre du jour.

Les membres du Conseil ont adopté une convention avec l’Etat concernant le programme régional de promotion de l’emploi, en plus des accords pour la création et la gestion de centres de formation et d’insertion professionnelle à Larache, Ouezzane et à la commune de Ketama (province d’Al Hoceima), ainsi que le soutien du projet du Centre socio-sportif, relevant du Centre Lalla Meryem de formation professionnelle par apprentissage à Tétouan, le financement des études et la construction de deux facultés pluridisciplinaires à Ouezzane et à Chefchaouen.

Sur le volet sanitaire, le Conseil a approuvé des conventions de partenariat pour le renforcement et la modernisation des équipements techniques et scientifiques de l’Institut Pasteur à Tanger, et l’annexe n°2 de l’accord de partenariat avec la direction régionale de la Santé et l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) pour améliorer l’offre de santé dans la région, soutenir la gestion des centres d’addictologie, et renforcer les centres de santé en ressources humaines.

Le Conseil a également adopté des conventions de partenariat pour soutenir l’aménagement et l’équipement de la Bibliothèque Abdellah Guennoun à Tanger, construire et équiper un centre culturel dans la commune de Beni Bouayach (province d’Al Hoceima), ainsi que valoriser l’édifice du Tribunal de première instance (les anciennes sections de la Justice civile et de la famille à Tétouan) pour réhabiliter le « musée de la mémoire de Tétouan », en plus de la réhabilitation de l’espace Mohammed VI pour la mémoire de la résistance et de la libération africaine à Assilah.

Et pour encourager l’investissement et promouvoir les entreprises, des accords ont été approuvés pour créer une zone industrielle à Chefchaouen et une zone d’activités économiques à Kasr Bjir dans la province de Larache, ainsi que pour mettre en œuvre un programme régional d’appui aux petites entreprises et aux auto-entrepreneurs de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Sur le plan environnemental, le Conseil a approuvé l’amendement d’une convention de partenariat pour la réhabilitation de parcs urbains dans la province de Larache, des accords pour la réalisation de la deuxième tranche de la station de traitement des déchets de trituration des olives dans la province d’Ouezzane, le financement et la mise en œuvre du projet du « Quartier écologique de Merchane » à Tanger, et du projet de végétalisation de l’ancienne décharge publique de Tanger, et de réhabilitation des parcs de Boujibar, Souani et de Tadghin à Al Hoceima, en plus d’un projet de réutilisation des eaux usées pour l’irrigation des espaces verts à Tanger (la deuxième tranche), la création d’une station d’épuration à Ksar El Kebir, et la réhabilitation de l’espace Ras El Maa à Chefchaouen.

Concernant le domaine d’aménagement urbain, le Conseil a adopté un projet d’accords pour la réhabilitation de la commune d’Oued Laou, le programme intégré de réhabilitation et de développement de la commune Gzenaya (2021-2022), le programme de réhabilitation et de valorisation de la médina de Tanger (2020-2024), et la convention de financement complémentaire pour la mise en œuvre du programme de traitement des logements menaçant ruine dans l’ancienne médina de Tanger.

Le Conseil a également approuvé une convention pour la mise en œuvre et le financement d’un programme de relogement des habitants du quartier Hafa menaçant ruine à Tanger, et l’annexe d’une convention dans le cadre du programme complémentaire de réhabilitation et de valorisation de la médina de Tétouan (2019-2023), ainsi que la poursuite de la réalisation du projet de la piscine municipale et de la salle couverte à Al Hoceima, et la réhabilitation de l’axe principal de la ville d’Ouezzzane.

Dans le domaine du transport, le Conseil a adopté l’amendement d’une convention de partenariat pour la réalisation des travaux d’extension et de renforcement de la route provinciale n°4602 sur 11,5 km dans la préfecture de Tanger-Assilah, la réalisation des études techniques de la rocade de Ksar El Kébir, la mise en place de ponts sur l’oued Martil, et l’amendement d’un accord de partenariat avec Royal Air Maroc pour renforcer la liaison aérienne entre Casablanca, Tétouan et Al Hoceima.

Et afin de promouvoir la gestion de l’eau au niveau de la région, le Conseil a approuvé des annexes de conventions de partenariat relatives au programme d’approvisionnement en eau potable des collectivités du cercle de Jebha dans la province de Chefchaouen (2019-2026), en plus de la mise en œuvre de projets d’approvisionnement en eau potable dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural au niveau de la région (2019-2023).

Le Conseil a, par ailleurs, approuvé le transfert de 30% des actions de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima dans la société d’aménagement de Tanger-Tech à la « China Holding Company », et la participation au capital des sociétés « Tanger Sport » et « Tanger Culture ».

Il a aussi approuvé l’acquisition du foncier pour la création de deux centres de formation professionnelle à Larache et Ouazzane, et examiné une série de pétitions déposées par la société civile dans le cadre de la démocratie participative.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.