الإشهار 2
ads980-90 after header

Politique – Biden signe le budget de la Défense 2023 en faveur du Maroc

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Le président américain Joe Biden a signé, le vendredi 20 janvier, la Loi sur l’autorisation de la défense nationale (NDAA) pour l’année fiscale 2023, selon un communiqué publié par la Maison Blanche sur whitehouse.gov.

La copie 2023 ne conditionne pas la coopération militaire et sécuritaire avec le Maroc à son engagement à des négociations sur le Sahara.

Pour rappel, l’adoption du projet de la NDAA 2023 a fait l’objet d’un accord entre les démocrates et les républicains au Sénat et à la Chambre des représentants, une entente scellée par un communiqué entre les leaders des deux grands partis.

+ Marocanité du Sahara +

La NDAA n’a pas retenu aussi la proposition du sénateur James Inhofe de transférer la prochaine édition de l’exercice militaire «African Lion», loin du Maroc. L’avocat du diable, cet Inhofe avait justifié, en juin dernier, sa requête par les «obstacles» dressés par le Royaume en vue de parvenir à un règlement du dossier du Sahara.

Cette absence de restrictions est un signal fort attestant que la reconnaissance, actée le 10 décembre 2020, par l’ex-président Donald Trump de la marocanité du Sahara est loin d’être une initiative personnelle mais traduit bel et bien une position de l’establishment aux États-Unis, prise dans un contexte géopolitique régional mouvementé, affirme-y-on..

Contrairement à l’année dernière, l’examen de la NDAA 2023 à la Chambre des représentants et au Sénat a été totalement ignoré par les médias de l’Algérie et du Polisario.

Article19.ma


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.