الإشهار 2
ads980-90 after header

L’ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh aurait été tué par les houthis

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Tanja24 / 2M
Photos et vidéos à l’appui, plusieurs médias houthis viennent d’annoncer ce lundi la mort de l’ancien président yéménite. Ali Abdallah Saleh aurait été tué dans l’explosion de sa maison provoquée par des rebelles houthis. De son côté, le parti de l’ex-président dément l’information.
“Le ministère de l’Intérieur (contrôlé par les rebelles) annonce la fin de la milice de la trahison et la mort de son chef (Ali Abdallah Saleh) et d’un certain nombre de ses éléments criminels”, a dit la chaîne de télévision des Houthis, Al-Massirah, en citant un communiqué.

L’information, largement relayée sur les réseaux sociaux, a été démentie par le parti de l’ancien chef d’Etat. Sur Twitter, plusieurs rebelles houthis ont partagé une vidéo amateur sur laquelle on peut voir le cadavre d’un homme transporté dans un drap. Celui-ci est présenté comme étant Ali Abdallah Saleh, mais son identité n’a pas encore été confirmée.
Quelques heures plus tôt, plusieurs témoignages ont fait état d’une explosion survenue au domicile de l’ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh, dans la capitale Sanaa. Depuis cette attaque, qui serait due aux rebelles houthis, on ignore où l’ex-chef d’Etat se trouve. Ali Abdellah Saleh avait dirigé le pays de 1994 à 2011.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.