الإشهار 2
ads980-90 after header

M’diq-Fnideq: Lancement d’un programme d’insertion par les activités économiques au profit des jeunes

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

La Fondation Mohammed V pour la Solidarité a lancé, en partenariat avec le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, un programme d’insertion par les activités économiques au profit des jeunes porteurs de projets dans la préfecture de M’diq-Fnideq au titre de l’année 2021.

Ce programme vise à soutenir et à accompagner les jeunes porteurs de très petits et petits projets, afin de créer ou de développer leurs activités économiques, et ce dans le but d’améliorer leurs revenus et conditions de vie, a souligné un communiqué conjoint des deux parties, notant que le programme cible particulièrement les jeunes porteurs de très petits et petits projets, ainsi que les coopératives de production et de services.

Il a également pour but de contribuer à la relance économique dans la préfecture de M’diq-Fnideq, en offrant les équipements nécessaires à la création ou le développement des projets, la formation, ainsi que l’accompagnement pré et post-création en faveur des jeunes porteurs de projets faisables et relevant, sur le plan administratif, du territoire de la préfecture de M’diq-Fnideq, et ce conformément à une approche approuvée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.

Les promoteurs du programme ont ainsi annoncé deux appels à candidatures pour bénéficier du soutien accordé dans le cadre de ce programme en faveur des jeunes de la préfecture, qui doivent être porteurs d’idées de projets novateurs, générateurs de revenus et créateurs d’emploi, et disposer d’une expérience dans le domaine du projet, ainsi que d’un local professionnel, tout en étant âgés entre 20 et 45 ans pour les porteurs des très petits et petits projets.

Il doivent également s’engager à participer aux formations, aux activités d’appui et d’accompagnement, et à achever l’ensemble des phases de leurs projets.

Les promoteurs du programme ont, par ailleurs, invité les jeunes souhaitant bénéficier de cet appui à déposer leurs dossiers de candidatures, comprenant le formulaire dûment rempli, une copie de la carte d’identité nationale électronique (CNIE), le dossier juridique pour les entreprises ou les coopératives, ainsi que tout document expliquant l’idée du projet, dans un délai ne dépassant pas le 7 mars prochain, et ce auprès de l’Association régionale de l’Union nationale des femmes du Maroc à M’diq-Fnideq ou au siège de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) à M’diq.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.