الإشهار 2
ads980-90 after header

L’IRT vise le podium pour oublier les échecs de la saison précédente

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Toutes les composantes du Club de l’Ittihad Riadi de Tanger (IRT) aspirent à dépasser les échecs de la saison précédente, et à oeuvrer avec sérieux et détermination à atteindre le podium pour la deuxième fois de son histoire, ou du moins décrocher un classement le qualifiant à participer aux compétitions continentales et arabes.

La nouvelle saison de la Botola Pro D1 « Inwi » sera l’occasion pour l’IRT de passer outre son échec la saison dernière, le club ayant réussi son maintien au sein de la division d’élite avec beaucoup de difficultés.

Ainsi, cette saison permettra au club d’ouvrir une nouvelle page, afin de tenter de renouer avec la victoire en championnat, sinon se qualifier aux deux coupes d’Afrique ou la Coupe arabe des clubs champions, qui commencent à enregistrer une présence remarquée des clubs marocains.

Il suffit de jeter un coup d’oeil sur les recrutements de l’IRT cette saison pour confirmer la volonté du club de jouer les premiers rôles. Il s’est attaché les services de bons joueurs à différents postes, et un entraîneur d’une grande expérience dans les compétitions africaines et européennes, avec l’espoir de réitérer l’exploit du club en 2018 avec son ancien entraîneur, Driss Mrabet.

L’IRT a ainsi recruté l’entraîneur français Bernard Casoni, en provenance du Mouloudia d’Oujda où il a réussi une bonne saison, lui ouvrant le champ pour préparer de la meilleure façon la nouvelle saison et s’impliquer dans le choix du staff technique, ainsi que les recrutements selon le besoin en défense, milieu et attaque.

Le club a veillé, lors des nouveaux recrutements, à récupérer son attaquant Ahmed Hammoudan, après une expérience qui l’a mené en prêt en Arabie saoudite et au Qatar, buteur qui avait conduit l’équipe à remporter la Botola Pro en 2018.

L’IRT s’est engagé aussi pour deux saisons avec l’attaquant Youssef Benali (26 ans), le latéral droit Abdellatif Noussir (31 ans), et l’attaquant Hamdi Laachir “Hamada” (34 ans), procédant également au renouvellement, pour deux saisons, du contrat de deux piliers de l’équipe, le capitaine Mehdi El Khallati (30 ans) et le joueur Taoufik Ijroten (31 ans), en plus du gardien de but Imad Askar (3 saisons).

Le club a, par ailleurs, signé un contrat, de deux saisons renouvelable, avec le joueur algérien Abdellah El Moudene (27 ans) et le joueur Mouad Ajandouz, pour trois saisons, en plus de Habib Allah Dahmani (27 ans), après une période d’essai sous la supervision de l’entraîneur français Bernard Casoni, qui a été convaincu par les performances du joueur.

Ces nouveaux renforts, qui viennent s’ajouter à d’autres bons joueurs, notamment Mohammed Ali Bemammer, Ahmed Chentouf, Nouaman Aarab et Khalid Serroukh, permettront à l’Ittihad de Tanger de rivaliser avec les meilleures équipes marocaines pour le titre de champion.

La première rencontre de l’IRT dans le cadre de la nouvelle saison de la Botola Pro D1, qui l’opposera au Wydad de Casablanca, champion de la saison dernière, sur son terrain (Complexe sportif Mohammed V), sera un véritable test, afin d’évaluer la force de l’équipe et les plans tactiques de l’entraîneur français.

Les supporters du football au Nord du Royaume espèrent que l’IRT, unique représentant de la région dans la division d’élite, signe de belles performances, d’autant plus que le Moghreb de Tétouan a été relégué en deuxième division, les privant ainsi du derby du nord.

Les premières journées du championnat dévoileront le sérieux du club tangérois pour jouer les premiers rôles, en attendant le retour des supporters sur les gradins pour le soutenir dans son ambition de décrocher un bon classement et d’éviter les erreurs de la saison précédente, qui ont failli lui coûter sa place en première division.

 


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.