ads980-90 after header

LE GOUVERNEMENT DANS LA RÉGION TANGER-TETOUAN- AL HOCEIMA POUR UNE APPROCHE PARTICIPATIVE

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Le gouvernement s’attellera à la résolution des problèmes soulevés lors de la rencontre de communication du gouvernement avec les acteurs de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma d’une manière participative et consultative, a assuré, samedi à Tanger, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

Dans une intervention clôturant une rencontre de communication du gouvernement avec les acteurs de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, à laquelle ont pris part plusieurs ministres, ainsi que le wali et le président de la région et des élus et représentants des instances professionnelles et de la société civile, M. El Othmani a promis que le gouvernement «s’engage pour le suivi et le traitement des problèmes relevés et à formuler des solutions d’une manière participative et consultative, non seulement avec les départements gouvernementaux concernés, mais aussi avec les collectivités territoriales et les responsables de la wilaya».

Tout en se réjouissant de la «réussite» de la rencontre, M. El Othmani a noté que le plus grand problème soulevé réside dans les inégalités et les disparités entre les provinces de la région, notant que certaines provinces continuent d’afficher des indices insatisfaisants en matière d’éducation, de santé et de développement.

Il a appelé dans ce sens à accélérer les programmes de développement pour formuler des solutions appropriées à ces inégalités.

Le Chef du gouvernement a également souligné que cette importante délégation gouvernementale «est venue pour passer plusieurs messages, en particulier que le gouvernement œuvre dans un esprit de solidarité et de coopération, et essaye d’aborder les problèmes sous toutes leurs facettes, car un bon nombre de problèmes posés sont de caractère vertical, touchant plusieurs secteurs et une panoplie d’institutions».

M. El Othmani noté que la présence d’un grand nombre de ministres, toutes appartenances politiques confondues, atteste le fait que le gouvernement approche les problèmes des citoyens et des régions «dans un esprit national, collectif et civilisé, et non dans un esprit partisan».

À rappeler que le Chef du gouvernement a tenu, à l’issue de cette rencontre, une séance de travail avec le Conseil de la région, à laquelle ont pris part les membres du gouvernement, le wali et les gouverneurs des préfectures et des provinces de la région, les présidents des comités, les directeurs des institutions publiques et les chefs des services extérieurs régionaux


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS
الإشهار 4

Poster un Commentaire

avatar
500
الإشهار 5