الإشهار 2
ads980-90 after header

L’artiste Wafaa Mezouar expose ses œuvres à Tanger

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Tanger – Le vernissage de l’exposition de l’artiste Wafaa Mezouar aura lieu, le 26 novembre à la galerie Dar D’Art à Tanger, sous le thème « Terre mère ».

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 31 décembre, donnera à voir les dernières réalisations de cette talentueuse artiste-peintre, indique un communiqué de la galerie.

« A travers son langage iconique, Wafaa Mezouar exprime et partage les valeurs cosmopolites de la créativité voire de la sincérité d’être, celle du talent jaillissant dans un univers éminemment conçu : labyrinthe plastique qui ouvre pour nous d’immenses continents de plaisir et de savoir devenir », explique la même source.

Passionnée par le patrimoine visuel du Maroc, Wafaa anime la surface de ses toiles par des graphismes lyriques, pour aller s’abreuver spontanément à l’art du tapis, du tatouage et de la décoration authentique en général.

Elle détourne les signes et les symboles rattachés au corps et les réinterprète avec beaucoup de lyrisme et de purisme. C’est dans ce sens de recherche que l’approche plastique de Wafaa vise à libérer l’imaginaire collectif et assurer une admirable réhabilitation d’un patrimoine pictographique que l’utilisation a confiné dans la dimension utilitaire.

Actuellement, cette artiste matiériste opte pour des atmosphères telluriques d’une abstraction gestuelle délibérée et abondante. Il s’agit d’un acte plastique qui rappelle, entre autres, l’être et le paraître, les racines et les appartenances

Originaire de Meknès, Wafaa Mezouar est diplômée de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Casablanca en 1980.

L’artiste a consacré quinze ans de sa carrière artistique dans la tapisserie d’art moderne, une forme d’art encore inconnue du public. Cette forme d’art a permis à l’artiste de gagner la Médaille d’Or au Festival de Mahrès en Tunisie en 1993.

A partir des années 90, l’artiste se spécialise dans l’art abstrait utilisant des techniques mixtes, un mélange de matériaux en mettant en avant la matière.

Son art est décrit par les grands critiques d’art contemporains comme étant organique, textural, dimensionnel et spirituel. L’artiste utilise des médiums de récupération (tels que des métaux usés, pages d’anciens ouvrages racontant une poésie, bois usés par la mer…), de pigments organiques et minéraux récupérés de ses voyages dans les cinq coins du globe racontant une histoire, médiums naturels (tels que le sable, Khôl, argile etc.) donnant des aspects authentiques 3D à ses oeuvres.

L’emploi des couleurs pigmentées étant son principal mode d’expression, par le jeu des Bleus, des Verts tempérés, par des couleurs Terre et surgissent de nulle part des flammes rouges, créant un univers calme lumineux tourmenté.

Wafaâ Mezouar a exposé ses œuvres dans les quatre coins du globe (Asie, Europe, Amérique et Afrique). Elle compte en son actif plusieurs grands prix, dont la médaille d’Or en Tunisie, la médaille de Bronze à Dauphine Arts, double médailles d’Or aux Jeux Olympiques Fine Art de Londres en 2012, et prix d’Honneur et reconnaissance aux femmes et hommes de valeur.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.