الإشهار 2
ads980-90 after header

Lancement du projet de démantèlement des réseaux de trafic illicite de migrants

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Le projet de démantèlement des réseaux criminels transfrontaliers impliqués dans la traite des personnes et le trafic illicite de migrants en Afrique du Nord a été lancé officiellement, vendredi à Rabat.

Ce projet, dont le coût global s’élève à 15 millions d’euros (environ 3,5 millions consacrés au Maroc), vise à soutenir le Royaume et le reste de l’Afrique du Nord dans le démantèlement de ces réseaux dans cette région et ce, en améliorant les capacités des autorités chargées de la détection et de l’interception de ces organisations criminelles, de même que leurs capacités d’identification et d’enquête dans ces affaires, tout en protégeant les victimes.

Étalé sur 3 ans, ce projet, parrainé par l’Union européenne (UE) et le bureau régional des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, ambitionne de développer les compétences des instances chargées d’application de la loi, de contribuer au démantèlement efficace et rapide des réseaux criminels et de renforcer les capacités des praticiens de la justice pénale relative aux affaires de traite des personnes et de trafic illicite de migrants, tout en se focalisant sur la coopération régionale et internationale.

Intervenant à cette occasion, Mme Claudia Wiedey, ambassadeur de l’UE au Maroc, s’est félicitée des efforts considérables du Royaume dans le domaine de l’immigration clandestine, soulignant que « le Maroc s’est doté d’un cadre législatif et réglementaire visant à lui donner les moyens de prévenir, réprimer et punir les crimes de traite des êtres humains ». La diplomate s’est réjouie, à cet égard, des réalisations importantes du Maroc dans les domaines de renforcement de la sécurité interne et la protection des droits de l’Homme, mettant l’accent sur la volonté du Royaume de développer son dispositif national contre la traite des personnes.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.