الإشهار 2
ads980-90 after header

Greenpeace: Le « poisson bleu » dévoilé à Tanger

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

L’organisation Greenpeace et l’arrondissement de Tanger-Médina ont dévoilé, samedi dans la plage municipale de Tanger, le « poisson bleu », un modèle créé à base de bouteilles en plastique et visant à sensibiliser les citoyens quant aux dangers de la pollution des mers et des plages.

Il a fallu environ 800 bouteilles en plastique et 130 volontaires pour parfaire cette création de l’artiste Mokhtar Ghailan, avec une longueur d’environ 4 mètres et une hauteur dépassant les 3 mètres.

Selon Greenpeace, cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une compagne de sensibilisation internationale visant à recueillir 2 millions de signatures afin d’inciter les gouvernements, sous l’égide des Nations Unies, à oeuvrer pour créer un traité international des océans qui aura pour but d’instaurer des lois protégeant les océans, notamment en créant des réserves marines.

Les experts révèlent que ces réserves doivent représenter plus de 30% des océans afin de pouvoir faire face aux effets néfastes du changement climatique, a précisé l’organisation, faisant savoir que la planète Terre est menacé notamment en raison du changement climatique et de la pollution.

Par ailleurs, cette initiative a été suivie par une grande opération de nettoyage de la plage municipale de Tanger et du fond de mer, et ce avec la participation des volontaires de l’organisation Greenpeace


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.