الإشهار 2
ads980-90 after header

Covid-19: Deux cas déclarés guéris à Tanger

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

Deux patientes ont quitté l’hôpital « Duc de Tovar » de Tanger, vendredi matin, et ce après des tests médicaux et cliniques qui ont confirmé leur guérison totale du nouveau coronavirus (Covid-19).

Il s’agit de deux cas importés d’une femme âgée de 84 ans, qui souffre d’une maladie du coeur, et une jeune de 29 ans, toutes les deux contaminées par le virus dans des pays européens, puis rentrées au Maroc avant la décision de suspendre les vols aériens et le trafic maritime.

Les deux cas ont totalement guéri après avoir été soumis au protocole de traitement adopté par le comité technique et scientifique, a indiqué Dr Naila El Asri, pneumologue à l’hôpital « Duc de Tovar », dans une déclaration à la presse, notant que l’état des deux patientes était stable, aucune n’ayant souffert d’effets secondaires graves durant le traitement.

Pour sa part, Yousra El Jaouhari, membre de l’équipe d’infirmiers « Covid-19 » de l’hôpital, a estimé que la guérison de ces deux cas est une réussite pour le personnel médical et infirmier, qui encourage à davantage d’efforts et donne plus d’espoir aux autres cas, précisant que ces cas de contamination nécessitent du personnel de s’isoler loin de leurs familles pour veiller à la guérison de tous les patients.

Quant à Chaimae El Kadiri, infirmière à l’unité d’isolement de l’hôpital, elle a fait savoir que la guérison de ces deux cas est le fruit des efforts fournis par le personnel médical et paramédical, qui ne ménagera aucun effort pour prendre soin des autres patients, appelant dans ce sens les citoyens à rester chez eux jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Nada (29 ans), guérie du coronavirus, a expliqué avoir été contaminée au Covid-19 lors d’un voyage en Espagne, avant de se conformer à l’isolement sanitaire volontaire, une fois au Maroc, suite à la demande de ses chefs au travail. La jeune femme a ensuite constaté des symptômes du coronavirus puis a été testée positive.

Elle a, en outre, salué le dévouement du personnel médical et paramédical et la qualité des soins qu’elle a reçus durant 15 jours d’isolement à l’hôpital « Duc de Tovar ».

« J’avais l’impression d’être dans un hôtel classé plutôt que dans une chambre d’isolement sanitaire, grâce au niveau des soins que j’ai reçus ainsi que le soutien psychologique quotidien fourni », a-t-elle dit, remerciant le personnel médical qui oeuvre en première ligne pour contenir le virus et traiter les cas contaminés.

La deuxième patiente (84 ans) a, elle aussi, salué les soins dont elle a été entourée depuis son admission à l’hôpital jusqu’à sa guérison et ce en dépit de sa maladie du coeur, notant que même si elle réside à l’étranger, le Maroc demeure son pays, qu’elle porte dans son coeur.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.