الإشهار 2
ads980-90 after header

Célébrations grandioses à Chefchaouen à l’occasion du Nouvel An chinois

l’ambassadeur de Chine: Chefchaouen aux yeux des Chinois, la Perle Bleue du Maroc
إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

La ville de Chefchaouen a abrité, tout au long de la journée du vendredi, des célébrations en grande pompe marquant l’avènement du Nouvel An chinois, et reflétant la solidité et la profondeur des relations de coopération et d’amitié qui lient le Maroc et la Chine.

Tenues dans différents endroits de la ville, les célébrations ont vu la participation de troupes marocaines et chinoises qui ont exécuté, avec brio et une maîtrise millimétrique, les danses du dragon et du lion au complexe culturel et sportif Mohammed VI et à la place mythique, Outa el Hammam.

Les festivités se sont poursuivies dans la soirée, avec l’organisation d’un spectacle artistique et musical à la Maison des jeunes animé par une troupe représentant l’Opéra de Chongqing, et la troupe de la Hadra Chaouniya.

« Je suis très heureux d’être à Chefchaouen pour la fête du printemps, qui est le Nouvel An chinois et le moment le plus important de l’année », a déclaré à la presse l’ambassadeur de Chine au Maroc, Li Li.

Le choix a été porté sur la ville de Chefchaouen « parce qu’aujourd’hui, aux yeux des Chinois, la Perle Bleue du Maroc constitue l’une des destinations les plus importantes et les plus prisées », a ajouté Li.

Revenant sur les relations sino-marocaines, le diplomate chinois a rappelé que « depuis la visite réussie de SM le Roi (en Chine en 2016, ndlr) les deux pays ont établi une relation de partenariat stratégique », soulignant qu’après ce voyage, « nous avons fait beaucoup d’efforts pour multiplier la coopération, et rapprocher les deux peuples ».

Bénéficiant de ces développement, « les relations sont aujourd’hui au beau fixe », s’est félicité M. Li, qui a assuré que les efforts se poursuivront des deux côtés pour consolider davantage les liens entre Rabat et Pékin, se disant « optimiste pour l’avenir des relations entre les deux pays ».

De son côté, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid, a noté que cette célébration a donné une grande impulsion à la ville de Chaouen, qui abrite pour la première fois au Maroc les célébrations du Nouvel An chinois, remarquant qu’il s’agit là de « la preuve de la place dont jouit cette ville dans les esprits des touristes en général, et plus particulièrement des visiteurs chinois ».

« Chefchaouen, la Perle Bleue, s’est ornée aujourd’hui d’une parure rouge, symbole de la Chine », a dit M. Sajid, qui a vu en ces célébrations « l’incarnation d’un brassage entre les civilisations marocaine et chinoise ».

De son côté, le président de l’Association de Coopération Afrique-Chine pour le Développement, Nasser Bouchiba, s’est félicité du « franc succès » de cet évènement, soulignant qu’il s’agit d’une « démarche innovante » pour faire connaître le Maroc à un marché de près de 1,4 milliards de personnes.

Cette activité a été organisée par le ministère de la Culture et du Tourisme de Chine, l’Ambassade de Chine au Maroc, le ministère marocain du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, et celui de la Culture et de la Communication, en collaboration avec le Centre Culturel de Chine à Rabat, l’Association de Coopération Afrique-Chine pour le Développement et la province et la commune de Chefchaouen, avec le soutien de la Banque d’Exportation et d’Importation de Chine.

 

 

 

 

 

 

 


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Poster un Commentaire

avatar
500