الإشهار 2
ads980-90 after header

BOA se mobilise pour les TPE et porteurs de projets

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

La Caravane nationale au profit des très petites entreprises (TPE) et porteurs de projets de Bank Of Africa a fait escale du 7 au 9 mars à Tanger, afin de renforcer la proximité et de faire profiter le plus grand nombre d’entrepreneurs des offres de financements ainsi que des dispositifs d’accompagnement qu’elle propose.

Cette caravane s’inscrit dans le cadre du programme global « Intelak #likoum », mis en place par Bank Of Africa en réponse aux Hautes Orientations Royales concernant le programme intégré d’appui et de financement des entreprises. Ce programme conjugue des services financiers et non financiers ainsi que des outils de formation et d’accompagnement au profit des TPE, des auto-entrepreneurs et jeunes entrepreneurs.

« Il s’agit d’une caravane de proximité et de sensibilisation, qui sillonne tout le Maroc à travers trois agences bancaires mobiles, pour visiter 41 villes durant un mois », a indiqué le directeur communication, média et digital de Bank Of Africa, BMCE group, Mounir Jazouli, notant que cette caravane ira à la rencontre des porteurs de projets, des jeunes et moins jeunes, ainsi que les personnes ayant des entreprises de moins de 5 ans.

Ces agences bancaires mobiles ont pour but d’expliquer les composantes de la nouvelle Initiative Royale « Intelaka », ainsi que le programme global « Intelak #likoum », mis en place par Bank Of Africa et qui s’articule autour d’une offre de financement « Tamwil Intelaka », au taux de 2%, sans engagement personnel et avec gratuité des frais de dossier, d’un prêt d’honneur Start-TPE et d’un pack « Intelak » gratuit, outre des services non financiers gratuits qui visent à accompagner les jeunes porteurs de projets à monter leurs projets, à les réussir, à les développer et à aller de l’avant dans leur vie d’entrepreneur au quotidien, a précisé M. Jazouli dans une déclaration à la presse.

La caravane est une composante majeure du dispositif « Intelak #likoum », a-t-il poursuivi, expliquant que ces porteurs de projets sont une nouvelle cible pour le secteur bancaire, et qu’ils n’ont pas tous le réflexe d’aller dans les agences bancaires, ce qui a poussé Bank Of Africa à aller vers eux, au niveau des lieux de commerce, des lieux de travail, mais aussi dans les instituts de formation, que ce soit ceux relevant de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) ou les écoles d’ingénieurs.

Par ailleurs, M. Jazouli a fait savoir que le bilan des 6 premiers jours de cette caravane est « très satisfaisant et très encourageant », puisque plus de 6.000 visiteurs ont été reçus au sein des agences bancaires mobiles, affirmant que les personnes sensibilisées dans ce sens « dépassent de loin le double de ce nombre », grâce à la mise en place d’une équipe d’animateurs qui sillonnent les quartiers dans un rayon d’un kilomètre autour du bus afin d’inviter les gens à visiter les agences mobiles.

Il a également rappelé que Bank Of Africa a veillé à assurer d’autres moyens de contact, à savoir un numéro de téléphone dédié en langues française, arabe et amazighe, pour répondre à toutes les interrogations, en plus d’un site web contenant l’ensemble des informations sur les produits financiers, et qui comprendra progressivement des vidéos didactiques pour la formation des jeunes porteurs de projets à l’entrepreneuriat.

Pour sa part, le directeur régional de Bank Of Africa, BMCE group, au Nord Méditerranée, Fahim Idrissi, a noté que Bank Of Africa est engagée pleinement dans cette action nationale de solidarité pour relever le niveau économique et favoriser l’inclusion sociale, ajoutant que cette caravane a provoqué un « rush exceptionnel », avec une soif d’information de la part des résidents et des jeunes porteurs de projets au niveau de la région.

« Bank Of Africa ne se contente pas uniquement d’un taux préférentiel ou une offre packagée, mais elle propose également un accompagnement et un conseil permanent, parce que le porteur de projet a besoin de conseil, de suivi et de la mise à niveau de son business plan », a souligné M. Idrissi.

Cette caravane, démarrée le 2 mars et qui se poursuivra jusqu’au 31 mars, sillonnera toutes les régions du Royaume. Après ses escales les 2 et 3 mars à Tétouan, le 4 mars à Martil, le 5 mars à M’diq, le 6 mars à Fnideq et du 7 au 9 mars à Tanger, elle poursuivra sa tournée au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima en faisant escale le 10 mars à Larache et le 30 mars à Al Hoceima.


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.