الإشهار 2
ads980-90 after header

Automobile: Inauguration à Tanger de l’usine de Varroc Lighting Systems

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2
Le groupe multinational Varroc Lighting Systems a inauguré, mardi à la Tanger Automotive City, une usine de 17.000 mètres carrés, où seront produits des projecteurs et des feux arrières pour ses clients au Maroc, en Espagne et en France.

Cette usine très moderne comprend une unité de production de 12.000 m2, des bureaux d’administration de 3.000 m2 et un centre d’ingénierie et de développement de 2.000 m2, comprenant des départements optique, électronique, design mécanique et des laboratoires de validation des produits, ainsi qu’un centre de maintenance et d’assistance technique.

Cette structure ne constitue que la première phase du projet, souligne un document du groupe. La deuxième phase de 14.000 m2 supplémentaires a déjà été anticipée et lancée, sa finalisation étant programmée “cette année”.

À terme, le projet global devrait permettre la création d’environ 650 emplois à l’horizon 2024 pour un investissement de 45 millions d’euros.

Ce projet devra dépasser un milliard de dirhams d’export “à l’avenir” et comprend une cellule d’ingénierie qui passera bientôt à l’étape de “conception des produits qui seront usinés au Maroc”, indique le ministre l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, qui s’exprimait à cette occasion.

Pour sa part, Mohamed L’Baouch, Directeur général de Varroc Lighting Systems Maroc, s’est félicité de la compétitivité du Maroc et de sa proximité avec l’Europe, ainsi que de la présence des constructeurs Renault et PSA, autant d’acquis qui ont encouragé le déploiement de ce groupe à Tanger.

Il a fait savoir que dans trois ans, l’usine aura une capacité de production “de plus de 7 millions de pièces par an”, ajoutant qu’en ambitionnant d’apporter une forte valeur ajoutée, l’usine Varroc Maroc proposera des produits “très techniques”, ainsi qu’un centre d’ingénierie qui permettra de développer localement ses produits.

Le président du Conseil de surveillance de l’Agence spéciale Tanger-Med, Fouad Brini, s’est, quant à lui, réjoui d’un projet dont Tanger-Med est “quelque part un co-investisseur”, notant que Tanger-Med constitue un pôle de compétitivité visant à donner au Maroc un complément de concurrence.

Le responsable a rappelé que la plateforme portuaire Tanger-Med a mouvementé en 2018 plus de 317 Mds de DH en import-export, dont plus de 139 Mds de DH en export, faisant de Tanger-Med la 1ère plateforme des exportations marocaines, avec une part de plus de 50%.

 


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Poster un Commentaire

avatar
500