الإشهار 2
ads980-90 after header

Accompagnement des étudiants : le point de vue du responsable de la Licence Professionnelle « Management de Projets & Ressources Humaines »

إشهار مابين الصورة والمحتوى
الإشهار 2

La question d’accompagnement des étudiants dans leurs apprentissages n’est pas une préoccupation nouvelle, mais elle est de plus en plus fréquente dans l’enseignement supérieur. Pourquoi et comment accompagner les étudiants ? Le professeur Mohamed-Larbi ARIBOU, responsable de la licence professionnelle “Management de Projets & Ressources Humaines” à la FSJES de Tanger, nous donne son point de vue sur le rôle de l’université dans la formation professionnelle et l’accompagnement des étudiants.

 

Le démarrage de la première promotion de la licence professionnelle “Management de Projets et RH” a eu lieu en septembre 2018. Qu’en est-il réellement ?

Effectivement, la LP MPRH a démarré sa première promotion au cours de l’année universitaire 2018/2019. Nos étudiants sont actuellement en période de stage et d’examen pratique pour une durée de 2 mois. Ce stage doit faire l’objet d’un rapport sanctionné par une soutenance devant un jury.

La motivation et la forte implication des 30 étudiants sélectionnés ont été exemplaires. La richesse et la qualité de la formation dispensée par des professeurs et des praticiens ont trouvé un climat propice à l’acquisition de connaissances et à leur déploiement dans des projets professionnels. Nous avons une promotion qui est très appréciée et la LP est bien côté auprès des praticiens du domaine. Plus de 50% des enseignants sont des professionnels, et nous sommes actuellement en lien avec de nombreux cabinets et entreprises. Nous organisons aussi des rencontres pour que les étudiants puissent trouver plus facilement des stages. Parallèlement, nous développons de gros efforts afin de permettre à chacun de bien se connaître et de savoir utiliser ses compétences.

 

Quelles sont les conditions d’accès ?

Nous sommes un peu plus sévères en ce qui concerne la sélection des étudiants. Les candidats postulants pour la LP MPRH sont appelés à disposer de l’un des diplômes suivants : DEUG, BTS, classes préparatoires ou DUT, obtenu avec au moins la mention « Assez bien » dans un domaine de formation compatible avec la spécialité (principalement les domaines de sciences économiques et de gestion). L’accès à la formation est subordonné à l’examen du dossier et à la réussite au concours d’admission (test écrit et entretien).

Il est à noter que dans les prochaines promotions, une attention particulière sera donnée, lors des entretiens de sélection, à la capacité des candidats à travailler en groupe (entretien collectif, jeu de rôles, …)

 

Comment les étudiants sont-ils accompagnés ?

Notre formation accorde une importance capitale à l’accompagnement de ses étudiants pour une réussite professionnelle et citoyenne. La capacité d’accueil limitée (30 étudiants) permet un suivi individualisé. Les étudiants sont accompagnés dans la réalisation de leur « projet professionnel étudiant » avec notamment des ateliers de groupe et des ateliers de changement d’orientation pour élaborer une nouvelle stratégie. Chaque étudiant effectue ainsi son propre portefeuille sur la base de son expérience et de ses compétences.

 

Quels sont les débouchés de la LP MPRH ?  

Notre formation est fortement tournée vers l’insertion professionnelle. Les débouchés de la LP MPRH s’articulent autour des métiers de gestion de projet et de ressources humaines : chef de projet, chargé(e) de mission, chef de projet en formation, responsable développement humain, etc. Les jeunes diplômés peuvent également créer leurs propres entreprises.

 

Y a-t-il d’étudiants qui ont décidé de monter leur propre projet ?

Ce point est stratégique dans notre formation. Nous avons lancé en novembre dernier, en collaboration avec l’association AE, une « compétition de meilleurs projets » au profit des inscrits en LP MPRH et d’autres étudiants, porteurs d’idées innovantes, de la Faculté des Sciences juridiques Economiques et Sociales de Tanger. Plus de 60 candidats ont participé à cette compétition qui s’est déroulée en plusieurs phases de sélection. Les 8 finalistes retenus bénéficient actuellement d’une formation complémentaire assurée par des coachs et des experts externes. Les porteurs de projets primés vont avoir la possibilité de monter leur business plan et de lancer leur start-up à travers des incubateurs et des pépinières dédiées.

L’enjeu de cette compétition est d’installer l’esprit entrepreneurial chez les étudiants et de former des jeunes entrepreneurs capables de développer des capacités d’innovation et de créativité.

 

Quels vont être les développements à court terme de la LP MPRH ?  

Malgré les dispositifs d’accompagnement des étudiants mis en œuvre au cours de la première année universitaire, il a semblé opportun d’envisager des réorientations. Il s’agit notamment d’impliquer des acteurs du monde professionnel dans la valorisation de la pédagogie par le jeu des transferts de connaissances. C’est notamment le rôle des ateliers de groupe, des cafés RH et des séminaires d’analyse introduits dans le programme de la LP MPRH.

Enfin, la dimension internationale est au cœur de nos préoccupations. Nous avons concrétisé récemment des partenariats avec la « Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises » (FNEGE) et des universités françaises visant à renforcer la mobilité internationale des étudiants et les programmes d’échange : Erasmus, stages à l’étranger…


ads after content
الإشهار 3
ARTICLES LIÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.